The Team

 Conseillère en solutions technologiques

Étudiante finissante en génie industriel à Polytechnique Montréal, Camille tend à se diriger vers la charge de projets qui promeuvent un mode de vie durable et responsable.

Au sein de l'équipe de AU/LAB, elle agit à titre de conseillère scientifique en solutions technologiques. Elle travaille sur le projet Serres urbaines de Montréal en Commun, initiative visant à caractériser les externalités valorisables par la production alimentaire en serre et à créer des boucles de circularité dans l’écosystème urbain.


Department:
Conseillère économie circulaire

Juriste de formation, Héloïse s’est spécialisée en environnement avec une maîtrise pluridisciplinaire alliant droit, économie et géographie, à l’université de La Sorbonne à Paris. Au cours de son parcours, elle a évolué dans le monde de l’économie circulaire d’abord dans une structure institutionnelle, un réseau d’acteurs, puis de manière plus opérationnelle en tant que cheffe de projet dans une startup à impact. Elle a lutté alors contre le gaspillage en développant des outils numériques permettant le réemploi de matériaux. Cet écosystème riche lui a fait rencontrer de multiples communautés innovantes qu’elle aime coordonner et connecter, toujours en vue d’une consommation plus sobre et responsable des ressources. A Montréal, elle a continué à vivre sa passion pour les déchets/ressources en étant en charge de la gestion des matières résiduelles au sein d’un éco-quartier du centre-ville.

Au sein de l’équipe d’AU/LAB, Héloïse a pour mission d’évaluer le potentiel qu’apporte la valorisation de ressources urbaines dans des projets de serres agricoles et d’œuvrer pour le développement de tels projets. Cette mission s'inscrit dans la communauté d'innovation « Montréal en commun », volet montréalais du Défi des Villes intelligentes.


Department:
Coordonnatrice en mobilisation des connaissances et formation

Marilyne Chevrier assure le développement de la mobilisation des connaissances, des communications et de la formation depuis plus de 10 ans pour des centres de recherche en sciences sociales et naturelles, des organismes à but non lucratif à visées scientifiques et des entreprises en démarrage dans le domaine de la permaculture et de l’agriculture urbaine. Elle a contribué à de nombreuses initiatives d’accompagnement et de transfert de connaissances visant à favoriser la mise en œuvre de pratiques novatrices et inclusives dans divers milieux sociaux et professionnels. Elle s’intéresse à l’agriculture urbaine dans ses dimensions sociales, environnementales, politiques et économiques.

Après avoir poursuivi des études en anthropologie à l’Université de Montréal, Marilyne a gradué au baccalauréat en sociologie puis a effectué une scolarité de maîtrise en communication, profil Recherche, à l’Université du Québec à Montréal. Elle s’est ensuite perfectionnée en mobilisation et transfert de connaissances à l’Institut national de la recherche scientifique. Elle a également effectué une certification professionnelle en permaculture et diverses formations en lien avec l’agriculture urbaine.

Au sein de AU/LAB, elle est responsable des activités de mobilisation des connaissances et de formation, des plateformes de l'organisation (Cultive ta ville, Jardiner mon école, AgriUrbain, etc.), mais aussi de la mobilisation de nos membres et partenaires.


Department:
Membre inviduel

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, d’un DESS en comptabilité publique et membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés, Marc-Antoine possède plus de 9 ans d’expérience en administration et comptabilité auprès d’entreprises de différents secteurs d’activité publics et privés.

Passionné d’architecture et d’urbanisme il s’intéresse à leurs intégrations dans les milieux de vie. Marc-Antoine souhaite contribuer au rayonnement de l’agriculture urbaine grâce aux réalisations du Laboratoire d’agriculture urbaine.


Conseillère - Responsable production agricole

Noémie est diplômée de l'Institut de technologie agroalimentaire en production horticole, Noémie est attirée par tout ce qui touche à l'agriculture de proximité et le verdissement des espaces urbains. Elle s'intéresse à l'agriculture urbaine pour toutes les facettes qu'elle nous apporte, soit l'aspect environnemental, la production d'aliments de qualité, mais également l'aspect éducatif et social.

Au sein de AULAB, elle est conseillère en apportant son aide au volet d'accompagnement agricole de l'organisation et en étant responsable de la production agricole sur les projets de AULAB.


Department:
Responsable des opérations à la Centrale agricole

Kevin est titulaire d’un baccalauréat en géographie de l’université McGill à Montréal. C’est lors de sa participation aux études tropicales interdisciplinaires en agriculture à la Barbade qu’il a développé sa passion pour l’agriculture et l’agroalimentaire. Suite à cette session à l’étranger, il s’est spécialisé dans la vigne et le vin en France. En 2016 il obtenu son diplôme de technicien supérieur en viticulture et œnologie du CFPPA de Beaune en Bourgogne. 

C’est à son retour au Québec, lors de son poste en tant que chef de production dans un vignoble, que Kevin a compris l’importance du développement durable en agriculture. Aujourd’hui, il aspire à participer aux projets innovants entourant l’alimentation des grandes villes, qui ne cessent de croître. L’agriculture urbaine représente pour lui une voie incontournable pour combattre à la fois le changement climatique, les déserts alimentaires, les îlots de chaleur ainsi qu’assurer la traçabilité et la qualité des aliments.

Son rôle est transversal à AU/LAB, il est responsable des opérations à la Centrale agricole, la nouvelle coopérative de producteurs agricoles, également incubateur!


Department:
Jeune chercheur

Après un cursus universitaire en ingénierie à l’École Polytechnique de Montréal, diverses expériences professionnelles dans le domaine de l’environnement, du bâtiment, de l’énergie et de l’efficacité énergétique et une multitude de voyages, où il a entre autres découvert le monde l’agriculture à travers des expériences de travail ou bénévoles (woofing),

Loup Philippe est aujourd’hui étudiant à la maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). À AU/LAB, il s’intéresse au potentiel de l’agriculture urbaine sur toits à Montréal et à son intégration dans un contexte de ville intelligente, plus particulièrement à la récupération des pertes thermiques et à la valorisation de l'énergie résiduelle de systèmes industrielles ou non.


Department:
Stagiaire - urbanisme

Candidat au baccalauréat en urbanisme à l’Université du Québec à Montréal, je m’intéresse à la qualité des espaces verts urbains et à leurs impacts sur la santé des citadins, en particulier les effets sur les fonctions cognitives humaines et la santé mentale. Mon travail de recherche supervisé s’intéressait à la qualité des espaces verts à proximité des habitations à loyer modique de Montréal.

En parallèle, en 2020, j’ai participé à un projet de recherche sur la qualité des ruelles vertes à Montréal où j’ai pu constater l’importance de l’agriculture urbaine comme étant un réel facteur bénéfique aux bien-être des citoyens. Depuis, je travaille également comme assistant de recherche pour la Chaire de recherche du Canada sur les petites et moyennes villes en transformation où mes champs d’expertise sont la cartographie et la recherche.

 


Department:
Consultante - Filament Europe

Après l’obtention d’un diplôme en droit rural et économie agricole, puis d’un Master en Développement Territorial à l’ESC Normandie, Anne a travaillé plus de 10 ans, en France, pour la gestion des fonds européens en faveur des zones rurales (tourisme vert, formation des agriculteurs…).

Mordue de nature, Anne obtient, en 2014, un certificat en gestion environnementale à l’Open University (Royaume-Uni) et décide de s’installer comme consultante indépendante pour soutenir les systèmes alimentaires durables.

Son intérêt pour l’agriculture urbaine a débuté en 2013 alors qu’elle assistait à une conférence sur ce thème en Allemagne. Entre 2014 et 2019, elle a collaboré avec l’Association des Fermes Verticales (AVF) afin d‘accroître la visibilité de ce secteur d’activité, notamment, auprès des Institutions Européennes. Dans ce cadre, elle fut membre du Comité de pilotage de la stratégie “Good Food” de Bruxelles. Par ailleurs, elle enseigne les caractéristiques et les enjeux internationaux de l’agriculture urbaine aux étudiants de l’école d’Agro-Management de Paris.

Afin de suivre les évolutions du secteur de l’agriculture urbaine, Anne a créé une base de données qui recense les caractéristiques socio-économiques de plus de 500 projets européens. Par ailleurs, elle a initié une réflexion pour modéliser un système d’information et de statistiques de l’agriculture urbaine en Europe.

 


Department:
Directeur scientifique et formation / Président chez AU/LAB

En tant que directeur scientifique et formation au Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB) et du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine du Québec (CRETAU), Eric Duchemin coordonne les multiples recherches au sein de l'organisme. Depuis plus de 10 ans, il mène des recherches interdisciplinaires sur les enjeux autour de l’agriculture urbaine, afin de documenter ce mouvement social. Il coordonne, entre autres, le projet de recherche Évaluation de l’agriculture urbaine comme infrastructure verte de résilience individuelle et collective face aux changements climatiques et sociaux, les installations de recherche de AU/LAB et la mise en oeuvre d’un incubateur de projets en AU.

Spécialiste reconnue internationalement, il est amené à animer des formations, à participer à des comités et à des recherches ou des projets d'interventions à l'international, particulièrement en France, en Belgique et aux États-Unis.