Minh Hanh Pham Le

Minh Hanh Pham Le

Jeune chercheure

Sa forte affinité pour les sciences du vivant l’a d’abord dirigée vers une formation de deux ans en sciences dures (CPGE BCPST). L’éveil de sa conscience écologique et sa volonté de faire bouger les lignes la poussent à poursuivre ses études avec une formation en école d’ingénieur agronome à AgroSupDijon où elle y parfait sa connaissance des enjeux liés à l’agriculture et à l’alimentation. Elle considère que le développement de l’agriculture urbaine est un levier d’action majeur pour plus de durabilité dans nos villes mais aussi dans nos sociétés.

Pour son stage ingénieur de deuxième année (~M1) avec AULAB en 2019, elle travaille sur l’identification des indicateurs pertinents pour une évaluation de l’agriculture urbaine, en s’appuyant sur les sciences citoyennes.


Department: