Logan Penvern

Jeune chercheur

Ma thèse en sciences de l’environnement (UQÀM) est dirigée par Eric Duchemin (UQÀM), Louise Vandelac (UQÀM) et Nathan McClintock (INRS). Elle porte sur les potagers urbains et la pratique du jardinage alimentaire domestique. Dans le cadre de mes recherches, je participe également au projet d’Évaluation de l’agriculture urbaine comme infrastructure verte de résilience individuelle et collective face aux changements climatiques porté par des chercheurs-es d’Au/Lab.

Je m’intéresse plus particulièrement aux profils socioéconomiques des personnes qui jardinent, à leurs motivations et à la contribution alimentaire de leur initiative. Mes premiers résultats portent sur les conditions aussi bien matérielles que d’intérêt pour le jardinage pour développer cette pratique. J’étudie également ces conditions dans une perspective de contribution du jardinage domestique à l’alimentation des ménages.’


Department: