Equipe

Technicienne agricole

Attirée par l'étude et la compréhension des phénomènes naturels à travers le travail terrain, Raphaëlle a entrepris des études universitaires en environnement. En complétant son baccalauréat, elle souhaitait concrétiser ses acquis et se spécialiser dans un domaine où il serait possible de participer à des projets stimulants ayant un réel impact sur nos communautés et notre environnement.

C'est ainsi qu'après une formation en production horticole et une saison en production maraîchère biologique, Raphaëlle arrive maintenant dans la métropole pour intégrer le monde dynamique de l'agriculture urbaine. A AU/LAB, elle réalise les activités horticoles liée aux différents projets de recherche technico-économique sur les sites expérimentaux du CRETAU, dont la ferme expérimentale sur toit du Palais des Congrès de Montréal.


Department:
Chargée de projet du programme des jardins communautaires Rosemont-La-Petite-Patrie

Biologiste de formation, Audrey a réalisé sa maîtrise au laboratoire de lutte biologique de l’UQÀM. Elle est spécialisée en entomologie, en agriculture biologique et elle possède un certificat en design de permaculture. Elle s’intéresse particulièrement à l’agriculture urbaine, locale, communautaire, respectueuse de l'environnement et de la santé humaine. De plus, elle s’intéresse beaucoup à l’éthique animale et au mouvement zéro déchet. Cumulant plusieurs expériences dans différents instituts de recherche en agriculture, tels que le Centre de recherche sur les Grains (CÉROM) à Saint-Mathieu-de-Beloeil et l’Institut de Recherche et Développement en Agroenvironnement (IRDA) à Saint-Bruno-de-Montarville, Audrey souhaite contribuer au développement de l’agriculture de demain au Québec.

Au sein de l’équipe d'AU/LAB, cette dernière a pour mission de gérer le programme des jardins communautaires de l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie afin d’y soutenir l’innovation et d’y stimuler les interactions sociales. Elle apporte également sa contribution au projet pilote de réintroduction des poules pondeuses en milieu urbain dans Rosemont-La-Petite-Patrie.


Department:
Jeune chercheure
Depuis plusieurs années, Sophie Augurusa s’intéresse à l’alimentation et ses impacts sur l’environnement. Avec un baccalauréat en Études environnementales et un diplôme en Restauration écologique de l’Université de Waterloo, sa passion pour la sécurité alimentaire et l’agriculture durable a continué de se développer tout au long de ses études, ainsi que lors de ses échanges avec la France et l’Australie.
Elle est présentement étudiante à la maîtrise en Sciences de l’environnement à l’UQAM, sous la direction d’Éric Duchemin, Nathan McClintok et Hiên Pham. À travers ses études, elle aimerait voir comment l’agriculture urbaine, plus spécifiquement les jardins résidentiels, peut être un élément de résilience dans la lutte contre les changements climatiques.

Department:
Chargée de projet

Détentrice d’un baccalauréat en nutrition de l’Université de Montréal, je suis passionnée par tout ce qui touche à l’alimentation. Je suis présentement à la maîtrise en sciences de l’environnement sous la direction d’Éric Duchemin. Mon projet prend la forme d’une recherche-action et a pour objectif d’explorer les différents types d’apprentissages effectués dans les jardins pédagogiques des écoles secondaires de Montréal. Cette recherche est également une opportunité de réfléchir plus largement sur la place de l’agriculture urbaine dans les écoles secondaires.


Department:
Jeune chercheur

Doctorant en sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Diplômé ingénieur agronome Agrocampus Ouest à Rennes, je prépare un doctorat en sociologie sous la direction d’Eric Duchemin, Nathan McClintock et Louise Vandelac. La recherche que je conduis étudie les potagers urbains domestiques et leurs praticiens dans plusieurs territoires Montréalais. Elle a pour objectif d’identifier les dynamique sociales, individuelles et/ou collectives, qui régissent les potagers domestiques afin de mieux comprendre les fonctionnalités et les objectifs associés à ces pratiques de jardinage en ville.


Department:
Coordonnatrice recherche et accompagnement agronomique / Administratrice chez AU/LAB

Titulaire d’un baccalauréat en agronomie de l’Université McGill, Marie-Josée a travaillé auprès des producteurs maraîchers et de grandes cultures de la Montérégie.  Au cours de sa carrière, elle a également participé à de nombreux projets en lien avec ses sujets de prédilection que sont l’entomologie, l’agriculture biologique et la production maraîchère sous abris. Elle s’intéresse à l’agriculture urbaine depuis quelques années notamment pour ses nombreux défis quant à la recherche agronomique mais également à cause du rôle que pourront jouer les villes de demain dans l’accès à une alimentation de qualité pour tous. À travers ses activités, Marie-Josée attache une grande importance au travail de vulgarisation scientifique auprès des producteurs mais également auprès des citoyens, pour le transfert de connaissances mais également afin de partager sa passion de l’agriculture.

Au Laboratoire agriculture urbaine, Marie-Josée est responsable du segment recherche effectué au sein de AULAB/CRETAU. Elle assurera également un service-conseil de première ligne auprès des producteurs agricoles urbains.


Conseillère scientifique

Au sein du Laboratoire sur l'agriculture urbaine, Béatrice apporte son expertise et son expérience (particulièrement en sciences humaines et sociales) dans le cadre des projets de recherche et intervention que nous menons. Elle appuie le directeur scientifique et formations de AULAB dans le développement de la recherche et la coordination des réseaux de recherche intersectoriels auxquels participent AULAB.

Titulaire d’un baccalauréat en sciences de la nature et d’une maîtrise en sciences de l’environnement, Béatrice Lefebvre est actuellement doctorante en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Dans sa recherche doctorale, elle explore la dynamique des transformations sociales au sein du système alimentaire montréalais. Plus particulièrement, elle s’intéresse aux divers enjeux (sociaux, écologiques) de justice portés par les initiatives alimentaires alternatives et les démarches de gouvernance alimentaire à Montréal ainsi que les actions envisagées par les divers acteurs pour réduire les injustices liées au système alimentaire actuel.


Department:
Coordonnatrice de Vignes en Ville

Véronique est la fondatrice et coordonnatrice de Vignes en ville, un projet expérimental d'implantation de vignobles en milieu urbain. Oeuvrant dans le domaine du vin depuis 5 ans après avoir travaillé dans le domaine de l'énergie solaire, Véronique s'est jointe à l'AU/LAB à l'automne 2016.

Passionnée depuis toujours par l'écologie, elle est aujourd'hui titulaire d'un certificat en permaculture de l'université d'État de l'Oregon et à récemment complété une formation en viticulture en milieu froid à l'ITA (Institut de technologie agroalimentaires de Saint-Hyacinthe). Cette double formation lui a permis d'implanter un vignoble urbain à faible empreinte écologique, une première au Canada.

 


Department: