Equipe

Conseillère aux communications et mobilisation

Détentrice de deux baccalauréats, un en physiothérapie de l’Université de Montréal et un en journalisme de l’UQAM, Stéphanie Gendron est une touche-à-tout qui adore assimiler de l’information pour ensuite bien la transmettre. Elle possède une connaissance fine du monde médiatique dans lequel elle évolue depuis plus de 20 ans. Elle a entre autres travaillé comme journaliste, recherchiste et réalisatrice, principalement à la radio de Radio-Canada. Durant les quatre dernières années, elle y a occupé le poste de première cheffe de contenu, ce qui lui a permis de développer ses compétences en gestion d’équipes et de projets. Pour elle, l’agriculture urbaine est à la fois une passion, un outil pour lutter contre les changements climatiques et les injustices sociales et...un nouveau terrain de jeu professionnel.


Department:
Conseillère aux entreprises agricoles urbaines

Passionnée par l’ingéniosité et la beauté du règne végétal, Sophie est diplômée en sciences de l’environnement à l'université McGill et à l'UQAM. À la recherche de solutions concrètes, elle s'intéresse alors aux phytotechnologies et à la phytoremédiation. Elle cofonde en parallèle une ferme biologique produisant légumes et herbes médicinales où elle développe et met en pratique ses connaissances sur l'agroécologie, pour cultiver de manière toujours plus responsable.

À l'AU/LAB, Sophie met son expérience entrepreneuriale à profit pour propulser les nouvelles pousses de l'agriculture urbaine. Son objectif: accélérer la transition vers des systèmes alimentaires durables et solidaires.


Department:
Jeune chercheure

Biologiste de formation, je m'intéresse particulièrement à l’autosuffisance alimentaire, aux interactions plantes-organismes, à la physiologie des micronutriments et à la toxicologie des métaux lourds. La santé humaine et environnementale sont des sujets au sein de mes préoccupations.

Dans le cadre de mon mémoire en sciences de l’environnement (UQÀM), je participe à une étude au sein du Laboratoire sur l’agriculture urbaine portant sur la contamination des consommables dans les potagers urbains en région minière, plus précisément sur le cas de la région nordique de Rouyn-Noranda.


Department:
Veilleure - AgriUrbain
Étudiante au baccalauréat en sciences naturelles appliquées à l’environnement à l’UQAM, Myriam est enthousiaste à l’idée de participer à créer un modèle de société plus durable.  Motivée de contribuer à des projets qui lui permettront de se procurer encore plus de produits alimentaires locaux à pied ou en vélo et d’approfondir ses connaissances sur les enjeux de l’agriculture urbaine.

Au sein de AULAB, Myriam fait partie de l'équipe qui assure l'animation de la veille scientifique AgriUrbain.

.


Department:
Veilleure - AgriUrbain

Géographe et anthropologue de formation, Katia termine actuellement une Maîtrise en Sciences de l’environnement à l’UQAM où elle a exercé la fonction de chercheuse pendant trois ans pour la Chaire de recherche UQAM sur la transition écologique et participé à plusieurs projets de recherche sur la saine alimentation à Montréal. Passionnée par le développement de réseaux alimentaires locaux, Katia s’est intéressée, dans le cadre de son mémoire, au phénomène de citoyenneté alimentaire à Montréal afin de comprendre la contribution des citoyens dans le développement de systèmes alimentaires plus justes et plus soutenables.

Au sein de AULAB, Katia fait partie de l'équipe qui assure l'animation de la veille scientifique AgriUrbain.

.


Department:
Conseillère au maillage des fermes urbaines

Pascale Nycz est titulaire d’un baccalauréat en géographie et d’une maîtrise en géographie où elle s’est intéressée à la dimension géopolitique de la production alimentaire présente sur le territoire montréalais. Au fil des années, sa curiosité débordante, son sens de l’aventure et sa passion pour la géographie l’ont amené à travailler au Pérou et en Argentine et à vivre diverses expériences internationales afin d’en apprendre plus sur l’agriculture, les pratiques durables et la biodiversité de nos écosystèmes. Elle entreprend depuis l’automne 2019 un doctorat en études urbaines dans le but d’étudier la vacance urbaine et les différentes appropriations pouvant en être faites.

Elle cumule des expériences professionnelles variées, telles qu’enseignante, chargée de projet, formatrice et animatrice d’ateliers, conseillère en développement durable, etc. Pendant plusieurs années, elle a été membre du conseil exécutif de Les Fruits défendus, un collectif promouvant la cueillette de fruits urbains. Plus récemment, elle siège comme membre au Conseil d’administration de Cultiver Montréal. Passionnée d’agriculture urbaine, elle rêve de voir Montréal devenir la capitale de l’agriculture urbaine.

Au sein de AU/LAB, elle est conseillère au maillage des fermes urbaines pour le programme Montréalculteurs.

.


Department:
Responsable - jardins communautaires Rosemont-La Petite-Patrie

Cendrine a commencé son parcours professionnel en restauration, métier qu'elle a exercée pendant plus de 25 ans. DEP en cuisine d'établissement, BACC en études internationales, DESS en développement communautaire et Programme court en gestion de projet, Cendrine aime constamment parfaire ses connaissances. Sa passion pour la bouffe, la sécurité alimentaire et pour le végétal comestible l'a amené à bifurquer vers l'horticulture et l'agriculture urbaine. Bientôt diplômée en horticulture urbaine et en gestion de projet d'agriculture urbaine, elle compte bien mettre à profit ses nouvelles connaissances aux profits d'initiatives en agriculture urbaine.

Elle est co-responsable du programme des jardins communautaires de Rosemont-La Petite-Patrie dont AU/LAB est présentement le mandataire.


Department:
Conseillère aux communications et aux événements - MontréalCulteurs
Isabelle Aubut est titulaire d'un baccalauréat en communication, d'un diplôme d'études supérieures spécialisées en design d’événement et d'un diplôme d'études professionnelles en entrepreneuriat. Elle aime avant tout mettre à profit sa créativité et s'engager dans des projets porteurs de sens. Isabelle apprécie tout particulièrement communiquer sur des sujets qui inspirent des changements positifs et durables comme l’agriculture urbaine, la réduction du gaspillage alimentaire, l’alimentation locale et la protection de la biodiversité.
En plus d'avoir occupé le poste de directrice des programmes pour le Jour de la Terre, Isabelle cumule 20 années d’expériences professionnelles variées en coordination des communications et en gestion de projets. Elle a également fondé Mes petits gestes, à travers laquelle elle offre des formations de pleine conscience ainsi que divers contenus en lien avec le bien-être et l’environnement.
Au Laboratoire, son rôle est de coordonner les communications et les événements pour MontréalCulteurs, un programme de mobilisation pour le développement des fermes urbaines à Montréal. C’est par la transmission qu'elle souhaite tisser des liens entre l’humain et la nature pour ainsi contribuer, à sa façon, à construire le monde de demain.

Department:
 Conseillère en solutions technologiques

Étudiante finissante en génie industriel à Polytechnique Montréal, Camille tend à se diriger vers la charge de projets qui promeuvent un mode de vie durable et responsable.

Au sein de l'équipe de AU/LAB, elle agit à titre de conseillère scientifique en solutions technologiques. Elle travaille sur le projet Serres urbaines de Montréal en Commun, initiative visant à caractériser les externalités valorisables par la production alimentaire en serre et à créer des boucles de circularité dans l’écosystème urbain.


Department:
Conseillère économie circulaire

Juriste de formation, Héloïse s’est spécialisée en environnement avec une maîtrise pluridisciplinaire alliant droit, économie et géographie, à l’université de La Sorbonne à Paris. Au cours de son parcours, elle a évolué dans le monde de l’économie circulaire d’abord dans une structure institutionnelle, un réseau d’acteurs, puis de manière plus opérationnelle en tant que cheffe de projet dans une startup à impact. Elle a lutté alors contre le gaspillage en développant des outils numériques permettant le réemploi de matériaux. Cet écosystème riche lui a fait rencontrer de multiples communautés innovantes qu’elle aime coordonner et connecter, toujours en vue d’une consommation plus sobre et responsable des ressources. A Montréal, elle a continué à vivre sa passion pour les déchets/ressources en étant en charge de la gestion des matières résiduelles au sein d’un éco-quartier du centre-ville.

Au sein de l’équipe d’AU/LAB, Héloïse a pour mission d’évaluer le potentiel qu’apporte la valorisation de ressources urbaines dans des projets de serres agricoles et d’œuvrer pour le développement de tels projets. Cette mission s'inscrit dans la communauté d'innovation « Montréal en commun », volet montréalais du Défi des Villes intelligentes.


Department: