Incorporer l’agriculture urbaine aux festivités!

Épatez votre famille et vos ami(e)s en incorporant des produits de l’agriculture urbaine à votre table des fêtes ou sous le sapin de Noël. Il existe plus de 125 fermes urbaines au Québec… une ou plusieurs d’entre elles se trouve(nt) fort probablement près de chez vous!

Des champignons au menu

Les champignons peuvent faire un effet grandiose dans votre menu, que ce soit en cuisinant des pleurotes au four, ou encore en réalisant des steaks végétariens avec l’Hydne Hérisson.

De nombreuses champignonnières offrent aussi des produits transformés que vous pourrez offrir à vos proches. Certaines offrent même une trousse de culture avec laquelle ils ou elles pourront expérimenter avec la production de champignons à la maison. Une activité à découvrir même avec les enfants! Voici une liste des champignonnières urbaines (un cadeau des plus local!) :

Pour ceux et celles qui ne sont pas sur Montréal, il est possible de passer par le marché des fermes Lufa pour commander des champignons de fermes urbaines (400 pieds de champignons).

Mettre de la couleur avec les micropousses

Les micropousses donnent une touche particulière aux plats. Selon votre choix, elles peuvent donner une saveur épicée, d’amertume ou de douceur, tout en apportant une touche de couleur. Comme une épice, une pincée suffit pour donner du tonus à un plat!
Voici une liste de fermes de micropousses (certaines sont disponibles en supermarché) :

Les produits de La ferme Pousse-Menu, possiblement l’une des plus anciennes fermes urbaines au monde, sont quant à eux disponibles à travers le Québec dans plusieurs supermarchés.

Expérimenter avec des aliments à base d’insectes

Pour les plus téméraires, il y a plusieurs élevages d’insectes qui offrent une gamme de produits pouvant surprendre pour repas riche en discussion. L’Espace pour la vie a lancé la boîte EntomoMiam avec les ténébrions de TriCycle. Présentée sous la forme d’une belle boîte cadeau (à offrir ou à garder pour soi!), la boîte EntomoMiam contient une variété de produits salés et sucrés. Elle est en vente à l’Insectarium, à la boutique du Jardin botanique et à celle du Biodôme.

Ecoprotéine quant à elle offre des burgers, de la similiviande et des boules d’énergie à base de farine d’insectes, tandis que Insects Interinsekt offre pâtes linguines, croûtons, biscuits à base d’insectes que vous pouvez acheter directement sur leur site web.

Faire une salade à partir de légumes de fermes urbaines, rien de plus facile

Les Fermes Lufa et son marché en ligne vous permet d’acheter plusieurs légumes produits localement sur leur serre sur toit en plus de produits d’autres projets de fermes urbaines (champignons et micropousses) sur un large territoire au Québec.

D’autres producteurs de verdurettes se trouvent dans certains supermarchés IGA, comme les produits de la Ferme Aquaverti (région de Montréal), des Serres du dos blanc (Montréal, Saint-Laurent et de la Boîte maraîchère (région de Laval). Le supermarché Avril à Laval produit même sur place des verdurettes avec le système de production québécois Innno-3B.

 

À Québec, l’Agriculteur urbain offre aussi une belle variété pour égayer une salade de Noël fraîche et locale.

Plus encore!

Certains traiteurs sont aussi des producteurs urbains comme par exemple celui des Cuisines collectives d’Hochelaga-Maisonneuve. D’autres, utilisent l’agriculture urbaine dans leur menu comme c’est le cas de Vilain Radis.

Vous manquez toujours d’idées cadeaux? Pourquoi ne pas offrir une formation liée à l’agriculture urbaine telle que la formation sur la création et l’animation de jardins pédagogiques ou encore l’École d’été sur l’agriculture urbaine (inscription en mars 2023).

En ces temps de fêtes, il est aussi possible de soutenir des organismes en sécurité alimentaire animant des potagers collectifs ou autres projets. Certains de ces organismes permettent aux personnes en situation précaire d’avoir un pouvoir sur leur alimentation en offrant des espaces, des conseils et de l’accompagnement et ils ont besoin de soutien plus que jamais afin de répondre à la croissance de l’insécurité alimentaire.

Share