Les études économiques américaines et européennes sur les entreprises agricoles urbaines : synthèse

Le laboratoire sur l’agriculture urbaine vient de publier une synthèse sur les études économiques américaines et européennes sur les entreprises agricoles urbaines. Après avoir analysé plus d’une centaine de publications (articles scientifiques et études), 52 documents ont été conservés afin de réaliser cette synthèse des études économiques américaines et européennes sur les entreprises agricoles urbaines. De cette sélection 30% des documents sont issus d’une seule organisation qui porte un volet spécifique sur les entreprises agricoles urbaines. Cet état de fait montre un manque de groupes, instituts ou organisations impliqués dans des recherches économiques sur les entreprises agricoles urbaines, tant au niveau d’études micro-économiques que macro-économiques de l’impact économique de ce secteur agricole. En outre, les connaissances régionales ou nationales sur les entreprises agricoles urbaines restent généralement fragmentaires. La systématisation de suivis avec des données longitudinales (portraits récurrents) est particulièrement inexistante. Un travail de systématisation des informations sur le développement de l’agriculture urbaine commerciale ou marchande (qui peut aussi être en économie sociale) devrait être mis en place afin de saisir sa grande diversité, autant dans les filières de production que dans les formes juridiques des projets.

La synthèse des études montre qu’une variété de modèles d’exploitations pour les fermes urbaines se développe à travers l’Europe et l’Amérique du Nord comme réponse aux enjeux de viabilité de celles-ci en milieu urbain. L’emplacement est un facteur d’importance pour sélectionner le modèle d’affaires, dont le type de production et la mise en marché, le plus fructueux et c’est pourquoi les modèles économiques des fermes urbaines dépendent en grande partie de leur contexte local.

Les études économiques les plus récentes sur les fermes urbaines observent une tendance des exploitations à se diversifier et à développer la culture en intérieur au moyen de nouvelles technologies. Les chercheurs recommandent des modèles d’affaires axés sur la diversification et la différentiation. L’aide des institutions est nécessaire pour aider ce secteur et multiplier les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux octroyés aux villes. Les chercheurs insistent sur l’importance pour les institutions de favoriser l’accès aux espaces, notamment grâce à des baux à long terme et des aides financières directes ou indirectes.

Selon la synthèse effectuée, les informations économiques sur l’agriculture urbaine commerciale manquent encore considérablement. Une plus grande diffusion et synergie des recherches sont essentielles pour un secteur émergent en pleine croissance, mais tout en étant encore fragile. Si de nombreuses recherches ont porté sur les modèles d’affaires, peu d’études ont été réalisées sur l’évaluation de l’impact économique des entreprises agricoles urbaines (revenus, emplois, services environnementaux) ce qui permettrait de développer des outils économiques pour l’accompagnement des entreprises agricoles urbaines en démarrage, ce qui existe pour les exploitations agricoles rurales.

 

Pour citer ce texte

Scherer, K et É. Duchemin (2022) Les études économiques américaines et européennes sur les entreprises agricoles urbaines : synthèse, Carrefour de recherche d’expertise et de transfert en agriculture urbaine / Laboratoire sur l’agriculture urbaine / Université du Québec à Montréal. 37 p.

Share