Enquête pour la mise en place d’une ferme aquaponique à Montréal : vous en achèteriez ?

Le Laboratoire sur l’agriculture est heureux de s’associer à Y’a quelqu’un l’Aut’bord du Mur (YAM) afin de réaliser une enquête pour la mise en place d’une ferme aquaponique à Montréal. Plus largement, AU/LAB met son expertise en activation de projets et de territoires au service de YAM, en collaboration avec Écosystèmes alimentaires urbains.

L’enquête vise à évaluer l’acceptabilité sociale d’un tel projet et à connaître les consommateurs. AU/LAB veut sonder l’opinion des Montréalais et Montréalaises au sujet du projet et leur intérêt pour l’achat des produits d’une ferme aquaponique. La participation du public nous aidera à mieux accompagner le développement de YAM, mais aussi d’autres fermes urbaines.

Seriez-vous des acheteurs ? Vos réponses au sondage nous permettront mieux comprendre la pertinence de la mise en place d’une telle ferme urbaine à Montréal. Merci!
Pour participer au sondage : https://fr.surveymonkey.com/r/AU-YAM

Aquaponie et aquaculture : développement à Montréal et au Québec ?

Bien que bien présente en Europe avec plus d’une centaine de projets d’aquaponie, dont une vingtaine qui sont des fermes professionnelles (BIGH Farming, à Bruxelles, entre autres), les fermes aquaponiques urbaines sont actuellement absentes au Québec. Si une ferme aquacole, Opercule, vient de voir le jour à Montréal, les autres projets sont tous en phase de démarrage, dont un à Québec et un autre à Gatineau. Pourtant les fermes aquaponiques et aquacoles urbaines sont en croissance dans le monde. Est-ce que le Québec saura développer ce secteur? Pour ce faire, il est important, dans un premier temps, d’avoir une meilleure connaissance des défis sociaux et financiers et de travailler sur les modèles économiques. C’est justement ce que propose ce projet par l’entremise d’une étude de cas.

Ferme aquaponique pour Montréal dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

YAM a le projet de mettre sur pied une ferme aquaponique dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (MHM). L’organisme a reçu le soutien financier de la Ville de Montréal et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).  YAM souhaite que son initiative permettre le développement de projets bioalimentaires qui viendraient redynamiser le quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve avec des actions concrètes aux niveaux social, économique et écologique.

Pour AU/LAB, ce projet inclut une enquête auprès des consommateurs, des restaurateurs et épiceries pour réaliser une étude de mise en marché et une analyse territoriale pour le développement de projets diversifiés de fermes urbaines dans une optique de transition écologique et de résilience dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. L’équipe de AU/LAB agira aussi comme conseiller stratégique pour la réalisation du projet. De son côté, Écosystèmes Alimentaires Urbains sera en charge de l’analyse technique, réglementaire et financière d’une ferme aquaponique dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

 

Share