AU/LAB travaille à bonifier l’offre de formation en agriculture urbaine

Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB) mène actuellement une étude de pertinence, pour le compte de l’Institut national d’agriculture biologique (INAB) et du Service de la formation continue du Cégep de Victoriaville, afin de développer une nouvelle formation collégiale en agriculture urbaine (AU).

Complémentaire à l’offre de formation existante, cette formation aurait pour objectif de transmettre des connaissances avancées sur la production agricole diversifiée en milieu urbain. Les modalités de cette formation, notamment ses contenus et sa formule pédagogique, sont à l’étude auprès des personnes qui pourraient être intéressées à suivre cette formation, ainsi qu’auprès des personnes qui œuvrent dans le domaine de l’agriculture urbaine (AU). 

Au début de l’année 2022, AU/LAB sondera les besoins du marché du travail en AU et consultera différents publics afin de représenter de façon optimale la diversité des besoins. Des entrevues seront effectuées avec des chargés(es) de projet et employés(es) de fermes urbaines, avec des personnes en poste de coordination et de direction dans le domaine de l’AU, avec des formateurs et formatrices en AU ainsi qu’avec des entrepreneuses et entrepreneurs de ce secteur.  

Les personnes passionnées par l’agriculture urbaine sont également consultées dès maintenant par l’entremise d’un court sondage en ligne.

À terme, la création de cette formation permettrait d’enrichir l’offre de formation en agriculture urbaine pour mieux répondre aux besoins des professionnels(les) et futurs professionnels(les), en fonction des besoins réels du marché du travail en AU ainsi que des milieux de travail connexes qui souhaiteraient ajouter des composantes de production agricole urbaine à leur champ d’activités.  

Share