Réconcilier agriculture et urbanité : dévoilement de la programmation de MontréalCulteurs

Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB) est fier de dévoiler aujourd’hui la programmation de MontréalCulteurs en présence de nombreux invité·e·s, dans le cadre d’un événement médiatique virtuel organisé en collaboration avec la Maison du développement durable. Ce programme vient répondre à des besoins largement documentés et permettra de soutenir le développement des fermes urbaines commerciales et d’économie sociale.

Le programme MontréalCulteurs accompagne et met en lien les propriétaires fonciers et gestionnaires immobiliers disposant d’un espace vacant — tel un toit, sous-sol, local commercial, stationnement, ou une friche — avec les entreprises agricoles urbaines (coopératives, organismes à but non lucratif, ou du secteur privé) qui cherchent un espace pour y établir leur ferme urbaine — maraîchère, champignons, micropousses, fleurs, élevage d’insectes ou de poissons, apiculture ou viticulture. Ce volet est rendu possible grâce à l’expertise de L’ARTERRE, un service d’accompagnement et de jumelage coordonné par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ.)

Les entreprises agricoles urbaines pourront également bénéficier de trois parcours de formations entrepreneuriales spécialisés en agriculture urbaine, d’un incubateur à projets, d’une série d’ateliers, ainsi que d’une programmation d’événements (webinaires, visites guidées, occasions de réseautage) offerts par des expertes et experts en agriculture urbaine et organisés en collaboration avec l’École des entrepreneurs du Québec – Campus Montréal. MontréalCulteurs s’inspire des Parisculteurs, un programme à succès lancé par la Ville de Paris en 2016 et qui soutient la mise en place de nombreux projets agricoles.

« Depuis les dix dernières années, l’agriculture urbaine commerciale est en pleine effervescence. Montréal se positionne aujourd’hui comme une championne de l’agriculture urbaine avec ses 45 fermes sur son territoire — soit plus que toute autre ville du monde. Le programme MontréalCulteurs permettra de consolider cette position de tête tout en offrant l’élan nécessaire pour propulser Montréal dans la prochaine décennie. »

– Jean-Philippe Vermette, directeur interventions et politiques publiques au Laboratoire sur l’agriculture urbaine.

Le programme MontréalCulteurs est rendu possible grâce au partenariat avec la Ville de Montréal. Il bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec dans le cadre du programme Action-Climat Québec et il rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030. MontréalCulteurs compte également sur le savoir-faire de l’École des entrepreneurs du Québec – Campus Montréal et sur l’expertise du service L’ARTERRE — coordonné par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) — qui accompagne et aide au jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires agricoles. Grâce à la collaboration avec la Centrale Agricole, la Maison du développement durable et le Palais des congrès de Montréal, MontréalCulteurs s’appuie sur la confiance renouvelée de ses partenaires de visibilité pour le rayonnement de ses initiatives dans la métropole et au-delà.

« La Ville de Montréal est très fière de contribuer à la création du programme MontréalCulteurs pour le démarrage de nouvelles fermes urbaines au cœur de la métropole. Grâce à l’accompagnement offert, les entrepreneurs s’appuieront sur un plan d’affaires solide pour la pérennité de leur entreprise. Les gestionnaires immobiliers qui les accueilleront valoriseront des espaces sous-utilisés. En soutenant MontréalCulteurs qui s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan de relance économique 2021 et de la Stratégie d’agriculture urbaine 2021-2026, la Ville encourage la croissance d’un secteur économique en émergence qui développe un Montréal vert et résilient et le fait rayonner. »

— Véronique Doucet, directrice du Service du développement économique de la Ville de Montréal

« Le nouveau Plan pour une économie verte 2030 représente un geste fort de la part du gouvernement pour répondre aux nombreux défis collectifs que présente l’urgence climatique, mais la participation de l’ensemble de la société est essentielle à l’atteinte de nos objectifs climatiques. Le gouvernement ne peut réussir seul. Il a besoin d’organismes comme le Laboratoire sur l’agriculture urbaine pour sensibiliser, mobiliser et former les gens sur le terrain, de manière à transformer les habitudes de consommation et les modes de vie. Voilà pourquoi le projet MontréalCulteurs est soutenu par le programme Action-Climat Québec. C’est à travers des projets comme celui-ci que nous pourrons transformer notre société de façon durable. »

— Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

 

 

Le programme MontréalCulteurs est fièrement porté par le Laboratoire sur l’agriculture urbaine, reconnu comme étant une référence nationale et internationale de l’agriculture urbaine, le laboratoire s’appuie sur une large expertise et plus de 12 ans d’expérience. Il porte, entre autres, le mandat du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine du Québec (CRETEAU). Grâce au partenariat développé avec le Palais des congrès de Montréal, le laboratoire dispose d’une superficie de 2000 m2 pour y faire de la production agricole, de la recherche agronomique et économique ainsi que de l’accompagnement. Le toit du Palais est l’une des principales vitrines d’expérimentation, de promotion des technologies et techniques en agriculture urbaine au Québec — celui-ci possède d’ailleurs le tout premier vignoble nordique sur toit, installé en 2017 par l’entreprise incubée Vignes en ville — et soutient ainsi le Laboratoire sur l’agriculture urbaine dans la promotion de MontréalCulteurs. Ces initiatives porteuses de changement sauront très certainement inspirer d’autres propriétaires immobiliers à Montréal.

 

Pour en savoir plus 

 

Share