Bilan annuel 2020-2021 de AU/LAB

DOCUMENTER LE MOUVEMENT DE L’AGRICULTURE URBAINE, TOUT EN SOUTENANT LES ACTEURS : POUR DES VILLES RÉSILIENTES, INNOVANTES ET ENGAGÉES DANS UNE RELANCE ÉCONOMIQUE VERTE

 

Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB) publie son rapport annuel pour la période 2020-2021. Nos activités, cette dernière année, ont été chamboulées par la situation sanitaire. Les producteurs et productrices agricoles urbains en ont également souffert. L’équipe a répondu à l’appel afin de permettre à l’organisme de poursuivre ses travaux de recherche et d’expérimentation et de mener les divers mandats que nous avions. Ce bilan annuel montre encore l’expertise et le professionnalisme de l’équipe du Laboratoire et du CRETAU, mandat du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) que nous portons depuis maintenant 4 ans.

Si l’équipe a poursuivi les actions prévues, de nombreux autres dossiers et défis sont venus s’ajouter. Ainsi, AU/LAB a accompagné différentes municipalités et le gouvernement du Québec, par des rencontres et du transfert de connaissances, afin de maintenir en activité les initiatives communautaires et collectives d’agriculture urbaine. En urgence, afin de montrer que les différentes initiatives en agriculture urbaine sont une source alimentaire non négligeable, nous avons traité et publié des données de production en légume dans les potagers. Nous avons aussi réalisé des études auprès des producteurs et productrices urbains et auprès des organismes portant des initiatives sociales. Ces 2 études visaient à documenter l’impact de la COVID-19 sur leurs activités et à identifier les adaptations mises en place. Nous avons aussi mené une recherche sur la réaction citoyenne à la COVID-19, en regard au potager. Finalement, nous avons réalisé 2 campagnes de communication web afin d’inviter les citoyens et citoyennes du Québec à soutenir les fermes urbaines en achetant leurs produits.

La distribution de notre production de légumes sur le toit du Palais a dû être adaptée. Avec la fermeture du Palais des congrès, l’utilisation de celle-ci par le traiteur du Palais n’étant plus possible. Nous avons donc établi une entente avec le Carrefour alimentaire Centre-Sud. Une production hyperlocale solidaire distribuée sans pollution ! Nous avons également presque triplé la production du projet qui a atteint 2,5 tonnes de légumes. Considérant cette production excédentaire plusieurs centaines de kilos ont été données à des organismes venant en aide aux immigrants et réfugiés, tels que Singa Québec, la Maison d’Entraide Émard-Saint-Paul (arrondissement Le Sud-Ouest) et Casa Cafi (arrondissement Verdun).

Malgré que l’année 2020 marqua la première fois en 12 ans que AU/LAB n’a pas tenu son École d’été, vous pourrez constater dans ce bilan que l’équipe de AULAB a tout de même mené de nombreux projets documentant et faisant avancer l’ensemble du mouvement de l’agriculture urbaine. Le regain d’intérêt marqué dans l’ensemble du Québec pour les pratiques de l’agriculture urbaine n’a pas cessé d’augmenter. Le souci et la volonté de demeurer un acteur majeur pour le développement de systèmes alimentaires locaux et solides guide le Laboratoire sur l’agriculture urbaine depuis ses débuts. Les années à venir sont prometteuses et nous allons continuer de renforcer notre expertise et nos connaissances singulières en synergie avec les acteurs et actrices qui participent à la réalisation de notre vision. Nous bâtissons une organisation qui permet d’innover, de réfléchir sur la transition urbaine et alimentaire, de faire du Québec la référence dans le domaine. Cette dernière année n’a pas fait exception à cette vision !

Pour tous les détails consultez le bilan ici: Bilan annuel 2020-2021 de AU/LAB

L’assemblée générale aura lieu le 30 juin à 17h30 en virtuel. Pour y assister vous devez être membre de AU/LAB.

Share