Les fermes en intérieur (indoor farming) : portrait, modèles économiques et considérations techniques pour démarrer sa ferme maraîchère en intérieur

Le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine, porté par le Laboratoire sur l’agriculture urbaine, publie trois documents sur les fermes en intérieur (indoor farming).

Ceux-ci permettent de mieux comprendre le développement de cette filière de production au Québec, au Canada et dans le monde, mais aussi identifient les contraintes économiques et techniques pour le démarrage et l’exploitation de telles fermes.

Fermes maraîchères en intérieur

On estime que le nombre d’entreprises agricoles de culture intérieure serait près de 500, mais dont la grande majorité sont dédiés à la recherche, avec pour certains pays moins de 10% qui serait des exploitations agricoles à vocation commerciale. De celles-ci, nous avons identifié 64 qui sont urbaines. Un grand nombre de celles-ci se situent en Amérique du Nord (37). Parmi les 37 entreprises maraîchères produisant dans des structures bâties en Amérique du Nord, 16 sont implantées au Canada, soit 43% des entreprises nord-américaines. De celles-ci, près de la moitié sont au Québec (7).

Entreprises produisant en conteneur

La production en conteneur est une autre forme courante de production en intérieur. Il y aurait entre 250 et 500 exploitations agricoles en conteneurs dans le monde. Au Canada, en 2020, il y a 21 exploitations agricoles en conteneur, dans 9 provinces et territoires canadiens. Au Québec, l’évolution des exploitations en conteneur est encore limitée alors qu’ils représentent 10% des sites urbains canadiens en 2020. Le nombre d’exploitations devrait continuer à se développer dans la prochaine année. 9 exploitations sont sur le point de s’installer au Québec, en Colombie-Britannique et en Alberta.

Un des principaux avantages des fermes d’intérieur est la possibilité de s’établir à proximité des consommateurs. Cependant, le zonage municipal et la réglementation municipale ne permettent pas toujours l‘installation de telles entreprises agricoles urbaines. Il y a en outre de nombreux éléments techniques à comprendre afin d’installer et exploiter une telle entreprise agricole urbaine, ce n’est pas pour rien qu’une large majorité des projets existants sont encore en recherche et développement, malgré tout ils sont des producteurs agricoles avec un fort potentiel de production de légumes feuilles.

Ces 3 publications s’adressent à toutes les personnes voulant démarrer un tel projet, aux décideurs municipaux et gouvernementaux ou encore aux propriétaires d’immeubles prêts à accueillir une ferme en intérieur.

Pour consulter le portrait ou les fiches

Share