Le Mouvement Desjardins octroie 210 000$ pour soutenir le développement des entreprises agricoles urbaines

Tel qu’énoncé dans ce récent billet, les fermes urbaines peuvent jouer un rôle dans la relance économique verte du Québec en favorisant la rénovation des bâtiments, l’économie circulaire et le verdissement des villes, tout en travaillant sur une transition juste de l’économie.

C’est en appui au développement des entreprises agricoles urbaines que le Mouvement Desjardins et le Laboratoire sur l’agriculture urbaine sont devenus partenaires il y a presque deux ans. Cette collaboration a notamment permis la mise sur pied d’un incubateur et d’un espace collaboratif unique pour les entreprises agricoles urbaines, la Centrale Agricole. Implantée en 2019 en plein cœur du District Central dans l’Arrondissement Ahuntsic-Cartierville à Montréal, la Centrale agricole est devenue en 2020 une coopérative autonome gérée par ses membres et dont AULAB est membre fondateur de soutien.

AU/LAB – qui est membre fondateur et de soutien de la Centrale agricole – a reçu 210 000 $ pour ce projet, dont 200 000$ provenant du Fonds Grand Mouvement Desjardins et 10 000 $ de la Caisse d’économie solidaire Desjardins, principale institution financière de l’économie sociale au Québec pour l’année 2019-2020.

« Ce soutien de Desjardins a été déterminant pour le déploiement de la Centrale Agricole qui, en regroupant plus de 13 entreprises agricoles urbaines, distributeurs et transformateurs. est un projet unique au niveau international, souligne Jean-Philippe Vermette. président de la Centrale agricole et directeur au Laboratoire sur l’agriculture urbaine. Pour celui-ci, AULAB  est venu répondre à un besoin exprimé par les producteur.trices urbain.es en mettant sur pied ce lieu regroupant des espaces de production, de transformation et d’entreposage. » 

L’annonce officielle a été effectuée le 30 novembre dernier, lors de la tournée virtuelle En Mouvement pour la relance socioéconomique du Québec, organisée conjointement par le Mouvement Desjardins, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. « La relance socioéconomique nous offre l’occasion de réfléchir collectivement sur ce que nous souhaitons bâtir comme société, a déclaré Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. Ensemble, nous devons continuer d’investir dans les secteurs porteurs d’avenir comme l’environnement, la santé et l’entrepreneuriat. Le Fonds du Grand Mouvement est l’un des leviers qui permet à Desjardins de participer à la création d’une richesse partagée au bénéfice des collectivités. » 

Nous tenons à remercier chaleureusement le Fonds Grand Mouvement Desjardins et la Caisse d’économie solidaire Desjardins pour leur soutien, qui sont des précurseurs dans leur appui envers la jeune et prometteuse industrie de l’agriculture urbaine, moteur de développement économique, environnemental et social.

Share