AU/LAB sera au Salon Innovative SHS à Lille

AU/LAB sera au Salon Innovative SHS, salon de la valorisation en sciences humaines et sociales, qui se tiendrai le 15 et 16 mai 2019 à Lille Grand Palais. Après trois éditions à Paris en 2013 et 2015 et à Marseille en 2017, cette une quatrième édition,  continuera à illustrer la capacité des laboratoires en sciences humaines et sociales à répondre aux attentes de la société et à favoriser le transfert de leurs résultats de recherche vers les collectivités territoriales, le monde associatif, les grands groupes industriels et les PME-PMI.

Avec d’autres chercheurs québécois, à l’invitation du Fonds de recherche du Québec et de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, AU/LAB tiendra un kiosque afin de présenter ses espaces de recherche, les outils développés, différentes techniques et approches utilisées par son équipe, ainsi que sa structure de fonctionnement hybride s’approchant d’un living lab. Nous discuterons aussi du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine du Québec que porte AULAB.

Le salon regroupera une quarantaine de kiosques, chercheurs et ingénieurs présentant des outils logiciels ou multimédias, des applications, des jeux sérieux, des innovations de toute nature, en particulier dans les domaines de la santé, de l’aménagement du territoire, de la valorisation du patrimoine ou de l’éducation.  Les projets présentés ont souvent été développés grâce à des collaborations structurées et structurantes pour la recherche non seulement avec quelques grands groupes industriels.

Innovatives SHS favorisera encore l’échange entre exposants et publics à travers les « Innov’actions », débats interactifs sur le principe du « speed dating ». Ils couvriront aussi bien les domaines du patrimoine ou de la santé, que ceux des apprentissages ou des relations avatar/humain, surtout par l’intermédiaire du jeu. L’édition 2019 verra également la tenue de deux « focus », l’un sur les « villes intelligentes et connectées », l’autre sur les « sciences participatives », qui réuniront des chercheurs, des ingénieurs, des entrepreneurs, et des représentants des collectivités territoriales et associations.

Eric Duchemin, directeur scientifique de AU/LAB, interviendra aussi dans le cadre d’un panel «Focus » sur les sciences collaboratives et participatives. Un panel animé par Laboratoire d’Intelligence Collective et Artificielle (LICA) qui mettra l’accent sur le développement d’une pratique de co-construction des savoirs et des connaissances. Cette nouvelle manière de faire de la science est certes différente selon le champ considéré mais permet de consolider des communautés au-delà du strict milieu académique. Nous poserons la question si elle assure, pour autant, une réelle présence des préoccupations de la population dans le développement de la recherche.

Au plaisir de vous y voir pour ceux qui sont en France ou en Belgique !

Share