Formation en agriculture urbaine : cours de maîtrise pour comprendre la place de l’agriculture urbaine dans l’aménagement des villes et le développement de systèmes alimentaires alternatifs urbains

Pour une neuvième année, Eric Duchemin et Jean-Philippe Vermette du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), des spécialistes reconnus en agriculture urbaine, enseignent un cours en agriculture urbaine à la maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal.  Ce porte invite à une compréhension de la place de l’agriculture urbaine dans l’aménagement des villes et le développement de systèmes alimentaires alternatifs urbains. S’intégrant dans la transition et la résilience urbaine, tout en abordant le concept de Smart City et de la justice alimentaire ce cours offre une formation sur l’agriculture urbaine dans une perspective d’aménagement de villes nourricières. Un cours de maîtrise unique.

L’agriculture urbaine est un mouvement social, un moyen de se réapproprier l’espace, de revendication sociale, un instrument pour la lutte contre les déserts alimentaires, un lieu d’expression pour un design en environnement impliqué socialement, etc. L’agriculture urbaine est un outil multifonctionnel pour une intervention sur l’environnement urbain, une façon de concevoir cet environnement où une majorité de la population mondiale vit, et cela va en croissant.

Ce cours permet l’intégration de connaissances provenant de diverses disciplines et l’émergence d’une vision interdisciplinaire permettant d’appréhender le développement social et environnemental de la ville avec un autre regard.

Par sa formule pédagogique mixte qui inclut des cours magistraux, des séminaires (conférences et discussion) et des ateliers pratiques, il favorise le travail en équipe interdisciplinaire. Ce cours créé aussi une passerelle entre le monde académique (recherche) et le monde professionnel (intervention).

Cours pour étudiants et étudiantes en environnement, géographie, urbaniste, designer, éducation, sciences politiques, etc. ou pour des professionnels (les) voulant intégrer ce champ en émergence dans leurs compétences professionnelles.

Cette année, le cours se donne à la session d’hiver et les mercredis de 18h00 à 21h00.

Inscription

  • Pour les étudiantes et étudiants de l’UQAM, faire l’inscription par le biais de votre programme;
  • Pour les étudiantes et étudiants des autres universités, inscription par la Crépuq et par votre programme ;
  • Pour tous ceux qui ne sont pas inscrits dans une université,  vous devez faire une demande d’admission en ligne : https://etudier.uqam.ca/admission-en-ligne (avant le 19 décembre), puis communiquer avec Catherine Chartré, Assistante à la gestion de programme. Si vous le faites après le 19 décembre vous devez communiquer directement avec Catherine Chartré.

La période d’inscription pour les étudiants.es  déjà dans un programme :   maintenant
La période d’inscription pour les étudiants.es libres :  à partir du 3 décembre

Pour plus d’information, communiquez avec Eric Duchemin, professeur associé et chargé de cours – Institut des sciences de l’environnement, Université du Québec à Montréal. Courriel : duchemin.eric@uqam.ca

Pour consulter le plan de cours du dernier cours : Plan de cours de 2018

Les formateurs

Eric Duchemin est directeur scientifique et formation au Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), un centre d’expertise et de formation en agriculture urbaine aux services des collectivités. Il co-dirige aussi le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert québécois sur l’agriculture urbaine. Professeur associé à l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal, depuis plus de 10 ans il mène des recherches interdisciplinaires sur les questions autour de l’agriculture urbaine. Animant un réseau d’École d’été sur l’agriculture urbaine, il enseigne l’agriculture urbaine en France, en Belgique et au Québec, en plus d’avoir donné un cours conjoint à Portland State University. Il coordonne, entre autres, le projet de recherche Évaluation de l’agriculture urbaine comme infrastructure verte de résilience individuelle et collective face aux changements climatiques et sociaux et la mise en œuvre d’un incubateur de projets en AU. Il s’intéresse à la transition écologique, à la résilience et aux villes intelligentes

Jean-Philippe Vermette est directeur intervention et politiques publiques à AU/LAB. Avec Eric Duchemin, il co-dirige le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert québécois sur l’agriculture urbaine. Il est aussi co-fondateur de l’École d’été sur l’agriculture urbaine, qui depuis 10 ans forme des praticiens de l’agriculture urbaine, et a animé des formations sur le démarrage d’entreprises agricoles urbaines. Initiateur de projets, il  a participé activement à la création de nombreux groupes, comités, coalitions et initiatives entre les murs de l’université comme à l’extérieur. Directeur du Marché solidaire Frontenac, de Rencontres-Cuisines et du Carrefour alimentaire Centre-Sud, agriculteur urbain de corps, d’esprit et de passion, il s’intéresse à l’éthique environnementale, à l’institutionnalisation des enjeux environnementaux et à l’alimentation sous toutes ses formes.

Share