Un membre de AU/LAB au sein du Conseil des politiques alimentaires de Montréal

Eric Duchemin, Directeur scientifique et formation de AULAB, sera l’un des membres du premier conseil des politiques alimentaires (CPA) du Québec. Il siègera au Conseil des politiques alimentaires de Montréal, en tant que membre individuel- universitaire. Participant actif dans Nourrir Montréal, puis dans le SAM2025, il s’impliquera tant au niveau de la mobilisation de la communauté scientifique sur les questions alimentaires, que du chantier agriculture urbaine du CPA-Mtl. Pour celui-ci « la création d’un Conseil des politiques alimentaires de l’agglomération de Montréal permettra de travailler de concert avec les différents acteurs afin de réfléchir à un système alimentaire local durable, inclusif et écologique. Le CPA permettra, dans la foulée du Pacte de Milan, la mobilisation des acteurs urbains sur le lien entre les questions alimentaires et l’aménagement urbain. »

C’est à la suite d’un processus de consultation publique que le Comité exécutif de la Ville de Montréal a donné son aval à la création d’un conseil des politiques alimentaires dont la raison d’être sera le droit de tous les Montréalais à une alimentation saine. le Laboratoire sur l’agriculture urbaine avait été activement impliqué dans cette démarche.

Le CPA de l’agglomération montréalaise jouera un rôle d’expert-conseil auprès des décideurs municipaux de l’agglomération montréalaise. Il aura pour mission de proposer des politiques, des orientations, des principes directeurs, des modifications réglementaires ou des programmes qui favorisent le développement d’un système alimentaire plus équitable, durable et collectif.

L’alimentation est un sujet complexe touchant à des questions de société, d’environnement, de santé, d’aménagement, de développement et d’innovation. À Montréal, 60 % des citoyens ont une faible consommation de fruits et de légumes, un citoyen sur dix fait face à de l’insécurité alimentaire, et 51 % présentent un surplus de poids. Instance transversale, le CPA-Mtl brise les silos et ouvre des espaces d’échanges qui alimentent des projets régionaux, des recommandations et des avis concertés. Il assure une approche systémique à notre alimentation et met en œuvre les engagements pris par le Ville de Montréal lors de la signature du Pacte de Milan en 2015. À l’heure actuelle, il existe plus de 300 CPA en Amérique du Nord, notamment à Vancouver, Toronto et Boston.