AU/LAB accompagne la rédaction du plan de développement de l’agriculture urbaine de la ville de Longueuil

Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine accompagne et conseil le regroupement des saines habitudes de vie de Longueuil dans la rédaction du plan de développement de l’agriculture urbaine[1] de la ville de Longueuil. Dans le cadre de ce mandat, Le Laboratoire travaille avec les membres de ce regroupement provenant de la ville, de milieu da la santé et du communautaire afin de créer un plan de développement qui tiendra compte des caractéristiques du territoire de la ville de Longueuil, car il importe de bien connaître le terrain, les visions, auxquelles il nous sera possible de greffer des projets existants ou des tendances observées. Ce processus, animé par AU/LAB, permettra de peaufiner et modifier le portrait de l’AU sur le territoire de la ville de Longueuil, déterminer les forces, faiblesses et opportunités présentes, établir une vision, une stratégie et des actions pour le développement de la ville de Longueuil comme une ville exemplaire et innovante en agriculture urbaine.

Dans le cadre de ce mandat d’accompagnement AU/LAB a l’opportunité de tester et de développer des outils d’animation et permettant la mise en en place d’un processus de développement d’un plan de développement de l’agriculture urbaine. Ce développement d’une expertise vient s’ajouter à celles déjà existantes au sein du laboratoire dans la mise en oeuvre d’importantes initiatives en agriculture urbaine, la création de quartiers/villes nourriciers, dans les cartographies citoyenne et satellitaire qui fournissent des données essentielles pour bien évaluer la place des initiatives d’agriculture urbaine sur un territoire. Elle vient s’ajouter aussi sur notre expertise sur l’introduction des poulaillers urbains.

Pour en savoir plus sur notre expertise et les opportunités d’accompagnement contactez Eric Duchemin, Directeur recherche et formation à AU/LAB.

[1]L’élaboration d’un plan d’agriculture urbaine (PAU) consiste à réaliser un portrait des acteurs, des infrastructures et des activités qui se rattachent à l’agriculture urbaine sur un territoire donné. Ceux-ci proviennent des secteurs de la production, de la transformation, de la distribution et de la consommation de produits alimentaires ainsi que de la gestion des matières résiduelles. À la suite de ce portrait, un diagnostic doit être effectué en concertation avec les acteurs du milieu (ex. : citoyens, agriculteurs urbains, instances de concertation, etc.) afin de faire ressortir les particularités et les dynamiques existantes. Ce diagnostic permet également d’établir des objectifs, une vision commune et des pistes d’action pour le développement de l’agriculture urbaine et l’atteinte d’objectifs plus larges tels que l’augmentation de l’autonomie alimentaire locale ou l’accès à des aliments sains.

 

Share