AU/LAB à l’École supérieure d’agriculture de Angers (France)

Eric Duchemin, le directeur scientifique et formation du Laboratoire, a donné la leçon inaugurale 2017 à l’École supérieure d’agriculture de Angers (ESA) en France. Avec ses 2500 étudiantes et étudiants, l’ESA est un pôle de formation et de recherche pluridisciplinaires dont les domaines de compétences s’étendent de la production agricole à l’aménagement. La leçon a été séparée en deux conférences permettant de rejoindre plus de 1200 étudiantes et étudiants de l’ESA.

Lors de la première conférence, les termes abordées par le directeur de AU/LAB ont été L’agriculture urbaine : Plus qu’une mode. Redessiner le territoire et la ville par l’alimentation pour répondre aux enjeux socio-environnementaux actuels. Lors de cette conférence, E. Duchemin s’est attardé au fait que l’agriculture urbaine est maintenant bien implanté et en plein essor. Un fait qu’un lieu de formation et recherche en agriculture ne peut ignorer. Un développement qui s’appuie sur la multifonctionnalité des initiatives en agriculture urbaine, qui en fait un outil d’intervention très utilisé, mais aussi sur l’adéquation de celle-ci avec de nombreux concepts (économie circulaire, résilience, adaptation, transition, etc.) visant à répondre aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui.

Dans la seconde conférence, afin de poursuivre la réflexion entamée , il s’est attardé sur les approches visant à créer des quartiers nourriciers. La conférence De la ville minérale à la ville agricole, puis quartier nourricier a aussi permis de réaliser une prospective sur le développement de l’agriculture urbaine, et tout particulièrement sur ses défis. Le sens portant les initiatives/projets, le bien commun comme socle, mais aussi l’apport de l’agriculture urbaine pour transformer la ville, de l’alimentation et des modes de production alimentaire furent au menu.

En plus de la leçon inaugurale, il a donné une conférence grand public avec un auditoire d’environ 250 personnes.  Il aussi fait une intervention dans un cours aux étudiants ingénieurs de 5e année en spécialisation Intégration environnementale et durabilité, tout en effectuant un accompagnement des équipes étudiantes participant à un consortium dans le cadre du concours Imaginer Angers sur le site de Front-de-Maine.

Des discussions ont aussi lieu avec les équipes de chercheurs et enseignants de l’ESA et particulièrement du département Environnement Végétal et Cadre de Vie. Des discussions qui ont porté sur la formation et la recherche en agriculture urbaine.

Des collaborations vont certainement surgir de ces rencontres !

 

Share