Multifonctionnalité de l’agriculture urbaine à Montréal : étude des discours au sein du programme des jardins communautaires

Fabien Wegmuller et Eric Duchemin, « Multifonctionnalité de l’agriculture urbaine à Montréal : étude des discours au sein du programme des jardins communautaires », VertigO – la revue électronique en sciences de l’environnement [En ligne], Volume 10 numéro 2 | septembre 2010, mis en ligne le 25 septembre 2010, consulté le 30 août 2012. URL : http://vertigo.revues.org/10445 ; DOI : 10.4000/vertigo.10445

Résumé : L’agriculture urbaine peut être une solution pour faire face aux enjeux urbains contemporains. Dans la littérature, on évoque sa pertinence pour contribuer à une sécurité alimentaire des populations urbaines, son offre d’une forme active de loisirs, ses ressources pour répondre aux problématiques environnementales, sa participation au maintien de la santé, sa capacité de permettre le développer des réseaux sociaux, sa participation à l’embellissement et à un aménagement urbain viable et même sa fonction éducative. Toutefois, qu’en est-il du programme des jardins communautaires de la ville de Montréal (Québec, Canada) ? La présente recherche vise à dégager les enjeux que représente l’agriculture urbaine pour les différents acteurs participant au programme. Nous examinons aussi le degré de cohérence entre les fonctions soulevées par les textes officiels de la ville de Montréal et ce qu’en conçoivent les acteurs sur le terrain. Des variables telles que le statut des acteurs (jardiniers, présidents de jardin, animateurs horticoles, agents de développement), ainsi que le quartier urbain d’appartenance sont mobilisées dans l’analyse. Les données de l’étude reposent sur 11 entretiens semi dirigés. Des résultats, il se dégage l’existence d’une agriculture multifonctionnelle dont certaines fonctions sont plus priorisées que d’autres selon les représentations des acteurs. En outre, les enjeux divergent ou convergent selon le statut des acteurs, les arrondissements et les fonctions attribuées à l’agriculture urbaine par la ville dans ses textes.

Share